Pour voyager

Votre nourrisson ne va pas rester des mois enfermé à la maison. Il va bientôt falloir aller rendre visite aux amis, aux grands-parents ou simplement prendre l’air et promener. Pour que bébé voyage en sécurité, la Folie du bébé propose toute une gamme d’articles qui vous permettront d’emmener bébé partout et ce, sans le moindre risque.

Sous-catégories

  • Porte-bébés et écharpes de portages

    Lors de déplacements, porter l’enfant contre soi est important. Cela lui apporte de la chaleur humaine et crée une relation particulière avec le parent.

    Pour cela, vous pouvez vous diriger vers un des porte-bébés de notre e-boutique. Il s’agit d’une sorte de harnais dans lequel vous pouvez glisser bébé afin de le transporter, devant vous ou dans votre dos, lorsque vous circulez. Votre nourrisson sera confortablement maintenu et en sécurité. Selon les modèles, vous pouvez installer l’enfant de face pour l’avoir sous vos yeux ou de dos, pour le laisser découvrir le monde avec vous. Les porte-bébés sont étudiés pour être aussi confortables et sans douleur pour le parent que pour le bambin.

    Une autre alternative moins encombrante est l’écharpe de portage. Alors que le porte-bébé peut être comparé à un sac à dos sophistiqué, elle est beaucoup plus facile d’utilisation et légère. Cette longue bande de tissus vous permet d’attacher bébé tout contre vous en simplicité.

  • Lits pliants de voyage

    Puisqu’il se replie sur lui-même, on l’appelle aussi « lit parapluie ».

    De la même taille et forme qu’un lit pour bébé classique, ce lit transportable est entouré de toile à la place des barreaux. Tout comme son équivalent sédentaire, ce lit nomade permettra à l’enfant de dormir confortablement et sans risque. Il se déplie et se remet dans sa housse en quelques minutes seulement. Replié, il se range facilement et rentre dans toutes les voitures. Il peut aussi servir de lit d’appoint si vous recevez la visite d’autres jeunes parents et de leur nouveau-né.

    Sélectionnez un modèle qui vous correspondra parmi la gamme de la Folie du bébé. Vous retrouverez notamment des modèles sur roulettes pour un déplacement plus aisé ou des modèles avec matelas inclus pour plus de confort.

  • Matelas de bain flottants

    Les premiers mois, l’enfant est très fragile. Il faut donc veiller à la propreté de son environnement, mais aussi à la sienne. Le nourrisson doit pouvoir se laver partout comme chez lui. Mais emporter sa petite baignoire ou son siège de bain avec vous peut vite s’avérer encombrant.

    Pensez au doux et moelleux matelas de bain. Vous posez bébé dessus et il flottera en sécurité au milieu du bain. Son corps sera bien soutenu, en partie immergé dans l’eau, ce qui vous permettra de laver le nourrisson avec facilité.

    Les matelas flottants sont simples à ranger et à emmener avec vous. Certains modèles sont même gonflables. Ils sont un peu moins confortables pour bébé mais vraiment pratiques. Ils sèchent très vite, se nettoient en un clin d’œil et se replient dans une pochette de voyage. Choisissez un modèle à votre convenance dans la boutique de la Folie du bébé.

  • Protège-carnets de santé de bébé

    Peu après la naissance de bébé, lorsque vous êtes toujours à la maternité, on vous remet le carnet de santé de votre nouveau-né. Ce petit livret est très important. Ce journal de bord à compléter vous aidera à surveiller l’évolution de votre enfant. Mais surtout, il est votre meilleur compagnon dans le suivi médical de bébé : docteurs, vaccins, allergies, etc. Tous les renseignements utiles concernant la santé de votre nourrisson sont repris dans ce cahier. Il sert toute la vie ! Il est donc très précieux.

    L’idéal est donc de le mettre à l’abri de toute détérioration et de tout faire pour ne pas le perdre. Pour vous aider, la Folie du bébé vous propose toute une gamme de protège-carnets de santé. Avec les modèles colorés et amusants de notre sélection, perdre son carnet deviendra très compliqué. En plus, ils sont tous doux, vous pourrez le consulter avec bébé sans risques.

  • Sacs à dos pour bébé

    Hors de la maison, un bébé a souvent besoin d’un tas de choses, comme un goûter ou un doudou. Une fois qu’il a bien grandi, vous n’êtes plus obligé de vous encombrer lors des sorties et excursions, pour aller à la crèche ou quelques jours chez ses grands-parents.

    La Folie du bébé a choisi une sélection des meilleurs cartables pour bébés et jeunes enfants. La plupart de nos modèles proposent de nombreuses poches et des bretelles réglables pour convenir à tous les bambins. Vous retrouverez des sacs à dos tout doux, aux couleurs vives et représentant parfois un personnage amusant. Enfin, en cas d’oubli ou de perte, plusieurs modèles proposent un emplacement pour écrire son nom, un numéro de téléphone et une adresse mail pour pouvoir être contacté facilement et récupérer le sac perdu.

  • Sacs à langer

    Lors des sorties avec bébé, mieux vaut être équipé pour toutes les situations. Il est donc conseillé d’avoir toujours avec vous un sac à langer. Attention, il ne s’agit pas d’un petit sac qui contient deux langes. Dans ses nombreuses poches et compartiments, vous pourrez aussi y glisser un ou plusieurs biberons, un doudou, des jouets, des vêtements de rechange, des pansements, crèmes et autres objets de premier secours,… Bref, ce sac peut être votre partenaire de chaque instant.

    Retrouvez dans la sélection de la Folie du bébé, toute une gamme variée de sacs à langer, du plus sobre au plus coloré, petit et pratique ou grand et multifonction, avec parfois des options non négligeables. Certains modèles contiennent déjà un matelas à langer, et d’autres peuvent notamment servir de rehausseurs de secours, grâce à leurs surfaces matelassées.

  • Tentes anti-UV pour bébé

    Lors de vacances à la campagne, à la plage, ou simplement pour jouer dans le jardin, il est préférable de protéger bébé des méfaits du soleil. Son corps est fragile et sa peau, extrêmement sensible. Ce n’est pas pour autant qu’il faut vous empêcher d’emmener votre nouveau-né à l’extérieur avec vous. Des solutions existent, notamment la tente anti-UV.

    Cet abri en toile protégera votre nourrisson, non seulement de 99% des rayons ultraviolets, mais aussi du vent, des faibles pluies et du sable.

    Pour un confort optimal, l’intérieur est équipé d’aérations et d’une moustiquaire. L’enfant pourra jouer dedans, préservé de tout danger.

    La tente se déplie en quelques secondes pour être installée n’importe où et fixée par des piquets. Elle se replie et se range ensuite tout aussi simplement pour pouvoir être transportée partout. 

  • Poussette

    Assez simple en apparence, un siège bébé sur roues, la poussette existe pourtant en de nombreuses variantes.

    Il y a d’abord la classique poussette canne. Pratique, légère et pliable, vous l’emmènerez partout. Un peu plus encombrante, la poussette 4 roues est bien plus confortable, propose plus de fonctions et ses roues sont prêtes à affronter tout type de terrain. Pour les parents qui préfèrent la campagne et ses chemins difficiles, on retrouve des poussettes 3 roues, prévues pour les promenades plus sportives.

    Retrouvez dans la sélection de la Folie du bébé, en plus de nos modèles de poussettes, divers accessoires utiles. Notamment, des nacelles, ces berceaux portables, qu’on peut accrocher sur les poussettes qui le permettent. Ou encore des chancelières, ces sacs de couchages adaptés aux poussettes, qui tiendront bébé bien au chaud. Pour faire face aux changements de météo, retrouvez aussi des ombrelles et des habillages-pluie. Enfin, pour emmener un enfant plus grand avec vous en balade, nous proposons une gamme de planches à roulettes à accrocher aux poussettes.

    La poussette

    À la sortie de la maternité, la plupart des prents pensent déjà à une promenade avec leur bébé. Il leur faut donc une poussette. Cependant, parmi la multitude de modèles disponibles sur le marché, il est difficile de faire le bon choix. Voici donc quelques informations indispensables à savoir avant l’achat de cet accessoire et pour que la promenade de bébé soit un véritable plaisir.

    Poussette : de quoi s’agit-il ? À quoi sert-elle réellement ?

    La poussette est un équipement destiné au transport des bébés qui ne peuvent pas encore marcher ou qui ne le souhaitent pas. Elle existe sous différentes formes, mais la forme standard est dotée d’une nacelle amovible close sur les bords. Cet élément peut être accompagné d’un dossier inclinable ou d’une capote servant à protéger le bébé du soleil, de la pluie ou du vent à partir d’une certaine intensité.

    Une poussette digne de cette appellation a une nacelle constituée de matelas doux. Pour parfaire la protection du froid et de l’humidité, rien n’empêche d’insérer entre le fond et le matelas une couverture. Bébé sera ainsi bien au chaud.

    Une poussette standard dispose de quatre roues et d’un guidon. Les premiers éléments jouent un rôle fondamental dans la sécurité et le confort du bébé et des parents. Le bébé ne ressentira aucune vibration lorsque les roues sont grandes, bien gonflées et séparées. Les parents, de leur côté, ne seront pas obligés de se baisser lors des promenades. Ils ont le choix entre les roues mobiles, fixes et verrouillables. Quel que soit leur choix, il leur faut une suspension souple et des freins qui peuvent interagir sur deux ou quatre roues.

    Poussette : les modèles existants

    Difficile de parler de la poussette sans se référer à son ancêtre : le landau. On l’utilise jusqu’à ce que l’enfant puisse s’asseoir. Il offre un espace confortable pour le sommeil du bébé et dispose d’un panier de rangement et d’un guidon réglable.

    Une mère habitant en ville et ayant l’habitude de se promener aura du mal à résister à la poussette citadine. En plus de sa compacité, c’est un modèle très maniable et léger. Ses suspensions permettent de faciliter la descente et la montée des trottoirs. Il s’agit d’un modèle pliable, pouvant facilement prendre place dans un coffre de voiture ou sur un palier.

    Ce modèle existe en une version moins élaborée et résistante, mais qui est tout de même intéressante : la poussette canne. Sa légèreté est son principal avantage. Par ailleurs, vous n’aurez besoin que de quelques secondes pour la plier. Ce modèle ne convient qu’aux enfants qui peuvent prendre une position assise. On ne recommande alors son utilisation qu’à partir de 6 mois.

    Les landaus classiques correspondent bien aux nouveau-nés, mais ne constituent pas une meilleure option une fois qu’ils auront grandi, ce qui a encouragé la conception des poussettes combinées. Comme leur nom l’indique, ces dernières associent les avantages des landaus traditionnels et ceux de la poussette canne. Ce qui rend possible leur usage jusqu’à 4 ans. Leur souplesse, leur confort et leur facilité de manipulation sont leurs principaux atouts. Leur système « trois-en-un » garantit une aisance du passage de la maison à la voiture, et vice versa.

    Aux côtés des traditionnelles poussettes à 4 roues, on trouve les poussettes à 3 roues qui sont d’une légèreté intéressante. Étant étroites à l’avant, elles permettent une aisance de manœuvres. Parmi leurs atouts, on peut citer leur style obstinément moderne et leur adaptation aussi bien en ville qu’à la campagne. Ce modèle existe en deux variantes. La première, convenable aux nouveau-nés, dispose d’un dossier inclinable en position allongée. La seconde, une version tout-terrain, est très pratique pour les parents sportifs ou qui parcourent quotidiennement des terrains rugueux.

    Le dernier modèle de poussette existant est la poussette multiple. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une poussette destinée aux parents qui ont beaucoup d’enfants en bas âge, par exemple des jumeaux ou des triplés. Les emmener en même temps pour des déplacements ne constituera plus une grande corvée aussi bien pour les parents que pour les nounous. Ces poussettes se déclinent en diverses variantes en fonction de la position que les enfants vont adopter : face à face, l’un devant l’autre, côte à côte.

    Une poussette est dite design lorsqu’elle permet d’offrir au bébé l’expérience de luxe grâce à un châssis léger en aluminium et l’utilisation de matériaux de haute qualité.

    À chaque style de vie son modèle

    Ce critère joue un rôle important dans le choix d’une poussette. Il tient compte de plusieurs paramètres. Le premier est l’adaptation au bébé. Si c’est un nouveau-né, et devrait ainsi rester sur le dos, un landau serait l’idéal, aux côtés d’une poussette avec un siège inclinable ou se combinant à une nacelle. Il faut également tenir compte de l’endroit où dort le nouveau-né : couffin, berceau, etc.

    L’environnement est le second paramètre. Le choix ne devra pas être le même pour des parents qui habitent en ville et ceux à la campagne. Il en est de même pour les sorties courantes.

    Le mode de déplacement habituel constitue le troisième paramètre. Une famille qui prend les transports en commun au quotidien devra surtout opter pour une poussette pliante, légère et compacte. Celle qui se déplace souvent avec une voiture familiale fera mieux de choisir un système multifonctionnel. Pour les déplacements à pied, il n’y a rien de mieux qu’un modèle durable et verrouillable. Enfin, une famille voyageant fréquemment en train ou avion devra surtout opter pour une poussette légère, mais solide.

    À tous ces paramètres s’ajoutent plusieurs autres qui sont pour la plupart interdépendants : prix, qualité, espace, sécurité, ajustement, poids, etc.

    À chaque âge sa poussette

    Avant d’acheter une poussette pour leur bébé, les parents devront surtout s’informer sur les modèles qui correspondent à leur âge, les besoins n’étant pas les mêmes d’un âge à un autre. De la naissance à 6 mois, il faut surtout une poussette qui puisse assurer le confort de l’enfant et le soutenir durant son sommeil. Le meilleur choix dans ce cas serait une poussette combinée ou une poussette Travel System si la famille passe souvent de la maison à la voiture et inversement. Pour une famille qui vit en ville et qui n’utilise que très rarement une automobile, une poussette avec nacelle fera l’affaire.

    De 6 à 12 mois, les besoins du bébé évoluent vers une poussette ayant un siège lui permettant de s’asseoir aisément tout seul, un volume plus important, un confort plus élevé, un système de réglage pour l’adaptation au bébé au fil de son évolution et un système de sécurité en 5 points. Dans ce cas, il est conseillé de se tourner vers un modèle à siège inclinable d’avant en arrière et placé face à soi. Les parents randonneurs ou coureurs auront comme meilleure option la poussette légère tout-terrain. Ceux qui aiment seulement la vadrouille feront mieux de choisir une poussette légère, mais compacte.

    Les bébés entre 18 et 24 mois aiment surtout découvrir l’environnement qui les entoure. Ils ne restent que peu de temps dans leur poussette. Pour que le port de cette dernière ne soit pas pénible, notamment sur une longue distance, les parents devraient préférer une poussette légère avec des roues pivotantes et verrouillables, pliable et dotée d’un système de ceinture en 5 points. Une poussette avec une marche intégrée sera également un bon choix.

  • Siège auto

    Les poussettes sont pratiques pour les promenades et les trajets à pied. Mais bientôt viendra le temps d’emmener bébé un peu plus loin avec vous, en voiture. Il est pourtant bien trop petit par rapport au siège du véhicule. Il n’est pas en sécurité et il faut pouvoir garder un œil sur lui.

    On retrouve des sièges pour enfants de tout âge et poids car les réglementations de sécurité en la matière sont très strictes. Les fabricants de sièges enfant se doivent de respecter la norme européenne ECE R44. Elle divise les sièges en plusieurs catégories selon le poids de l’enfant.

    - Groupe 0 : de la naissance à 10kg

    - Groupe 0+ : de la naissance à 13kg

    - Groupe 1 : de 9 à 18kg

    - Groupe 2 : de 15 à 25kg

    - Groupe 3 : de 22 à 36kg

    On retrouve aussi des sièges évolutifs qui rentrent dans plusieurs catégories et s’adaptent aux différents poids requis. Ils sont plus chers mais ils servent bien entendu plus longtemps.

    Vous envisagez d’acquérir un siège auto pour transporter votre enfant. Pour faire le bon choix, vous souhaitez vous renseigner sur les critères de choix d’un siège auto, les mesures de sécurité à mettre en œuvre et sur les normes européennes. Nous vous donnons toutes les informations nécessaires pour vous orienter sur le choix judicieux du siège auto adapté à votre enfant.

    Siège auto : obligatoire pour le transport des enfants

    Le transport d’un bébé en voiture doit obligatoirement s’effectuer dans un siège auto, dès la sortie de la maternité. En outre, la législation en vigueur exige l’utilisation d’un dispositif de retenue convenant aux enfants, jusqu’à l’âge de 10 ans ou jusqu’à ce qu’ils atteignent la taille de 1,35m. Le siège auto idéal doit être adapté à la taille ou à l’âge de l’enfant. Il doit, en outre, être compatible avec votre véhicule, simple à installer et facile à déployer.

    Le siège auto doit évoluer au fur et à mesure que l’enfant grandit. Pour garantir la sécurité de votre chérubin, vous devez vous équiper d’un modèle correspondant à sa taille, à son âge et à son poids. Les systèmes de retenue sont, en effet, conçus selon ces critères. Vous devez également tenir compte de la morphologie du petit occupant à chaque étape de sa croissance pour choisir le siège auto qui lui convient. Ainsi, avant d’acheter un siège auto, n’omettez pas de vérifier le poids et la taille de votre enfant afin d’optimiser sa sécurité durant chaque trajet en voiture.

    Les différents groupes de siège auto

    Pour s’adapter à la croissance de l’enfant, il existe 5 catégories de siège auto couvrant les différentes tranches de poids de la naissance à 10 ans. Leur répartition est établie en fonction du poids et de l’âge des enfants, certains étant combinés pour couvrir plusieurs groupes d’âge.

    • Groupe 0 : siège auto pour bébé de la naissance à à 15-16 mois. le siège à placer dos à la route, protège toutes les zones fragiles de bébé (la tête, la nuque où les muscles ne sont pas encore développés)  En cas de coup de frein ou de choc, la coque assure une sécurité totale.
    • Groupe 1 : les sièges « baquets » placés face à la route pour les enfants de 9 mois (9kg) à 4 ans environ (18kg).
    • Groupe 2 : rehausseurs avec ou sans dosseret pour enfants de 3 à 7 ans environ (15 à 25kg).
    • Groupe 3 : également des rehausseurs pour enfants de 7 à 10 ans environ (pour un poids de 22 à 36kg).

    Les modèles proposés pour chaque groupe sont évolutifs. Ils peuvent ainsi être adaptés au fur et à mesure que l’enfant grandit. Certains sièges conviennent à 2 ou 3 groupes différents :

    • Groupe 0
    • Groupe 0+/1
    • Groupe 1/2/3
    • Groupe 2/3.

    Le rehausseur

    Lorsque l’enfant atteint la taille de 1,10m ou un poids de 15kg (vers 3 ans environ), le siège auto avec protections et dossier devient de plus en plus étriqué pour sa taille et il va se sentir à l’étroit. Pour le mettre à l’aise durant le trajet, vous devez opter pour un rehausseur, toujours avec un dossier.

    Ce dispositif est destiné à surélever l’enfant pour le placer à la hauteur adéquate par rapport à la ceinture du véhicule. Une fois installé sur le rehausseur, le jeune passager se trouvera assis plus haut et il sera plus facile de l’attacher avec la sangle de sécurité de la voiture. Celle-ci passera sur son épaule, à l’instar d’une grande personne. Pour accroître sa sécurité, la ceinture passera sous les petits accoudoirs du rehausseur, la position correcte de la sangle ventrale étant en haut des cuisses. Positionné trop en hauteur, le dispositif risque de blesser l’enfant au niveau du ventre ou de ne pas le retenir de façon efficace. Il pourrait glisser en dessous de la ceinture, sur le côté, et la sangle ne le maintiendra plus.

    Certaines marques d’automobiles proposent, en option, l’intégration de ce type de rehausseur à la banquette arrière du véhicule. En tout cas, vérifiez bien à l’achat que le dispositif est doté d’un accoudoir pour guider la ceinture ventrale.

    La nacelle

    Ce dispositif est destiné aux bébés de leur naissance à 6 mois environ, en fonction de leur taille et de leur poids. La nacelle a été spécialement conçue pour servir de lit pour bébé. L’enfant peut être déplacé sans le réveiller. La nacelle peut même servir de couffin au cours des premières semaines. Il est fortement déconseillé de placer la nacelle dans la voiture, même avec un système d’attache car la tête et toutes les parties fragiles ne sont pas coincées de la même manière que dans un groupe 0, dos à  la route.

    Le siège-coque

    Entourant bébé comme un cocon, ce dispositif est très sécurisant et confortable pour le transport en voiture. L’enfant est en position semi-couchée, la tête et le cou étant bien maintenus pour offrir une protection optimale aux vertèbres cervicales. Le siège-coque est parfois doté d’un réducteur d’assise pour accroître le confort d’un nouveau-né. Il peut être placé à l’arrière, dos à la route, mais la loi autorise également son installation à l’avant du véhicule. Dans ce cas, l’airbag doit être déconnecté au préalable. Son principal avantage consiste à la simplicité et la rapidité de sa mise en place grâce à une base qui est fixée en permanence sur l’automobile. Le harnais doit comporter 5 points, une ceinture pour maintenir le bébé à la taille, des bretelles d’épaules et une sangle pour l’entrejambe. Il est possible de s’équiper d’une base Isofix pour faciliter et optimiser l’attache de la coque dans la voiture.

    Les normes européennes

    Pour garantir la sécurité de votre enfant, soyez exigeant en termes de qualité du siège-auto. Que vous achetiez un siège ou un rehausseur, pensez à vérifier que le dispositif est homologué aux normes européennes. L’emballage et le produit doivent comporter les mentions suivantes :

    • « Universel » : ce terme indique que le dispositif convient à tous les types de véhicules, quelle que soit leur marque. Si la mention est « non universel », le siège ou le rehausseur risque de ne pas s’adapter à votre voiture.
    • La lettre « E » : le produit est homologué. Un chiffre doit suivre cette lettre. Il indique le code du pays où le dispositif a été homologué (E2 pour la France), les critères d’homologation étant les mêmes dans tous les États européens.
    • La gamme de poids des enfants pour lesquels le dispositif a été conçu (par exemple : 0 à 9kg pour le groupe 0).

    Il existe 2 sortes de réglementations applicables aux sièges auto :

    • L’homologation ECE R44 définissant les groupes de sièges selon le poids de l’enfant
    • L’homologation R 129 ou i Size classant les sièges selon la taille de l’enfant.

    Depuis janvier 2017, les rehausseurs sans dossiers ne sont plus autorisés pour les enfants qui mesurent moins de 1,25m. La réglementation R44 a aussi changé, autorisant aux fabricants le développement d’une nouvelle gamme de rehausseurs sans dossier pour les enfants dépassant cette taille.

par page
Résultats 1 - 15 sur 17.
Résultats 1 - 15 sur 17.

Découvrez notre section poussettes avec les derniers modèles du moment, ainsi que tous leurs accessoires, tels que des chancelières, des protections pour la pluie ou le soleil et des planches à roulettes.

Vous retrouverez aussi une sélection de sièges et rehausseurs pour voiture et leurs accessoires adaptés, dont notamment des habillages pour la pluie, des bases de siège et des protections.

Nous proposons aussi des articles pour l’extérieur comme des parasols, des sacs à dos ou des tentes.

Enfin vous découvrirez toute une sélection d’articles pour s’occuper de bébé hors de la maison, tels que des lits pliables, des bains flottants, des porte-bébés ou des sacs à langer.

Promos

Fabricants

Nouveaux produits

Catalogue

Haut de la page